top of page

Soutien de la société civile et forum multisectoriel sur les actions de lutte contre la drogue en GM

Le Réseau Ouest Africain des Politiques en matière de Drogues, en collaboration avec le chapitre Gambien du Student for Sensible Drug Policy, a tenu un séminaire de deux jours portant sur la réforme des politiques en matière de drogues en Gambie, avec le soutien d'OSF-Africa.


Compte tenu des révisions en cours de la loi de 2003 sur le contrôle des drogues dans le cadre des actions gouvernementales visant à résoudre le problème de la drogue dans le pays, et en tant que partie prenante clé du processus, le WADPN et le SSDP ont organisé une rencontre de sensibilisation de la société civile ainsi qu'un séminaire de dialogue multisectoriel à l'intention des autorités chargées du contrôle des drogues, des responsables politiques, de la société civile, des médias, des communautés religieuses et des consommateurs de drogues, en vue de discuter de la dynamique actuelle du commerce illégal des drogues et de son impact sur les Gambiens, d'évaluer l'efficacité du cadre juridique et réglementaire actuel et de proposer des idées politiques alternatives réalistes à l'attention du gouvernement.

La réunion a eu lieu au NANA Conference Centre et au Sir Dawda Kairaba Jawara International Conference Centre en Gambie. Le forum se déroulait sur deux jours, soit les 17 et 18 octobre respectivement. La première journée était consacrée aux actions de soutien de la société civile, à l'engagement des OSC et des chefs religieux dans le processus de réforme de la législation sur les drogues, tandis que la seconde journée était consacrée à un engagement multisectoriel avec l'agence gambienne de lutte contre la drogue.


Le principal objectif de cet engagement est de faire réduire les peines et de faciliter l'accès au traitement des personnes qui consomment des drogues. Le WADPN et le SSDP-Gambie constituent deux des organisations de la société civile (OSC) les plus réputées qui œuvrent à une réforme progressiste de la politique en matière de drogues. Le SSDP est un réseau international d'étudiants soucieux des conséquences de la surconsommation de drogues et de la politique antidrogue.


Pour parvenir à ces objectifs, le WADPN collabore étroitement avec l'Union africaine (UA), la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) et les agences nationales de lutte contre la drogue (NDLEA). Le Réseau a notamment influencé positivement la révision de la loi de 2014 sur les drogues et substances contrôlées du Liberia (loi approuvée par le Parlement en 2021) ainsi que la loi nationale de 2008 sur le contrôle des drogues en Sierra Leone.


Au vu de ce qui précède, nous sommes convaincus que ce séminaire a permis d'approfondir les connaissances des participants sur le problème actuel de la drogue et leur volonté d'adopter une approche plus équilibrée de la réduction de l'offre et de la demande de drogues.


Toutefois, suite à notre entretien avec l'agence gambienne de lutte contre la drogue, celle-ci a accepté de permettre aux OSC de prendre part au processus de révision de la loi sur les drogues, de donner la priorité à la réduction des risques, au traitement et à la réinsertion des consommateurs problématiques de drogues, de faire la distinction entre la possession de drogues pour le trafic et pour l'usage personnel, et de réduire à six mois maximum les peines d'emprisonnement pour usage et possession de drogues à des fins personnelles.


Nous exprimons notre profonde gratitude aux diverses organisations de la société civile, aux chefs religieux et à l'Agence de lutte contre la drogue qui ont consenti à réformer la loi sur les drogues en veillant au bien-être et aux droits humains des personnes qui consomment des drogues. Ce processus de réforme de la loi sur les drogues constitue une réintroduction d'une initiative antérieure menée par le WADPN en collaboration avec le SSDP-Gambie, RAID-Gambie et d'autres organisations de la société civile et chefs religieux.



19 vues

Comentarios


bottom of page